banierre-comment-contacter-4 banierre-comment-contacter-4

Renseignements téléphoniques : du 12 au 118

Renseignements téléphoniques : toute une histoire

Les numéros de renseignements téléphoniques sont des numéros spéciaux où l’on peut trouver des renseignements sur les numéros de téléphone à partir d’un nom ou d’une adresse. Avec le développement de la téléphonie mobile et de l’économie numérique, le secteur  a été confronté à d’importantes évolutions technologiques.


Les évolutions du renseignement téléphonique 

A l’origine, l’Etat a mis en place les renseignements téléphoniques. Ces derniers ont été fournis par les opérateurs de télécommunications. En 1938, il suffit de composer le 12 pour joindre le service des renseignements téléphoniques. Ce sont les annuaires édités par la Direction des Postes et Télégraphes qui fournissent les informations données par le service de renseignements téléphoniques.

Avec la mise en place des centraux électroniques, les opérateurs et opératrices sont alors exclusivement chargés de répondre aux demandes de renseignements ou aux réclamations, aux débuts des années 1970. Désormais, la mise en relation des correspondants est automatique. Avec l’apparition du Minitel en 1983, le 11 est alors utilisé pour accéder au service de renseignements du Minitel. Le 12 restait le numéro attribué au service des renseignements par l’intermédiaire d’un opérateur. Le 18 octobre 1996, lors du passage à la numérotation à 10 chiffres, le 11 devient le 36 11.

Depuis le 3 avril 2006, le numéro historique des renseignements téléphoniques, le 12 de France Télécom n’est plus opérationnel, suite à la  libéralisation du marché des renseignements téléphoniques. Ainsi depuis le 2 novembre 2006, d’autres numéros, à six chiffres, commençant par 118 ont pris le relais.


Renseignements téléphoniques : le bilan

Tous les services de renseignements accessibles par un numéro commençant par 118 sont des « annuairistes universels ». Ainsi, ils doivent pouvoir répondre à toute recherche d’un numéro fixe ou mobile, mais aussi d’abonné résidentiel ou d’abonné professionnel inscrit sur les listes des différents opérateurs.

Leur tarification est réglementée et ils sont facturés par l’opérateur de téléphonie, fixe ou mobile, utilisé pour appeler. Le nombre d’acteurs proposant des renseignements téléphoniques se réduit de moins en moins.

Si en 2006, on avait compté 56 services de renseignements téléphoniques, actuellement il ne reste plus que 9 numéros, dont le 118 218 ou le 118001 ouvert 24h/24 et 7 jours sur 7, accessible à l’adresse www.118001.fr.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *