banierre-comment-contacter-4 banierre-comment-contacter-4

L’arnaque du numéro du FBI made in USA

Arnaque par téléphone via le numéro du FBI

Les arnaques par téléphone n’ont rien d’une plaisanterie. Ainsi, pour arnaquer des personnes vulnérables, les escrocs ne manquent pas d’imagination. En effet, des hackers ont réussi à détourner le numéro de la police fédérale américaine et l’utilisent pour arnaquer les gens aux États-Unis. 

Le Bureau Fédéral n’aurait jamais imaginé être lui-même victime de ce hacking, alors qu’il multiplie les appels à la vigilance face à la recrudescence de ce genre de cyber-attaques. 


Comment se passe l’arnaque par téléphone via le numéro du FBI ?

Comment se passe l’arnaque par téléphone via le numéro du FBI ?

Comme le rapporte The Independent, des hackers ont réussi à usurper le numéro de téléphone du siège du FBI, 202-324-3000, afin d’arnaquer des personnes vulnérables.

En effet, les escrocs se font passer pour des agents du FBI et contactent des particuliers, souvent des jeunes ou des personnes âgées. Ils leur signalent que leur numéro de sécurité sociale a été suspendu. Afin de régler cette situation au plus vite, les escrocs leur demandent de créditer de l’argent sur des cartes cadeaux. Ils récupèrent ensuite le numéro des cartes en question et disparaissent. 


Les avertissements lancés par le FBI :

Afin de lutter contre cette escroquerie, le FBI a rappelé que « tout officier légitime chargé de l’application des lois ne demandera pas d’argent ou de cartes-cadeaux à un particulier ». Par ailleurs, la police américaine suggère également aux particuliers de doubler leur vigilance. Pour ce faire, il faut toujours se méfier des « appels téléphoniques à partir de numéros inconnus ». Evitez également de communiquer vos données personnelles à un inconnu. 


Les autres types d’arnaques téléphoniques :

Par manque de vigilance, de nombreuses personnes sont tombées dans le panneau, même si cette technique sent l’arnaque à plein nez.  De plus, le numéro du FBI et le sens de la persuasion des cybercriminels semblent assez bien fonctionner.

Cependant, la police fédérale précise de son côté qu’aucun officier chargé de l’application des lois ne demandera d’argent directement à un membre du public, même si son numéro s’affiche. D’autres arnaques ont également pris de l’ampleur telle que les arnaques à l’emploi sur Internet.

Pour ce type d’arnaque, les escrocs arrivent à soutirer en moyenne 3000 dollars aux victimes.


Et en France alors ?

Comme pour les arnaques téléphoniques, le service public invitent les internautes à la vigilance et leur demandent de toujours se méfier lorsqu’il leur est demandé de l’argent. En effet, les escrocs sont de plus en plus rusés , il faut toujours faire preuve d’une vigilance extrême afin de protéger ses informations.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *